Ouistreham 2015

Notre week-end à Ouistreham.
Je me suis réveillé à 5h56 un samedi (Misère) pour un départ à 7h pétantes accompagné de Joseph,Françoise ainsi que de notre spécialiste des monnaies et des rallonges, Francis. Direction La Grange aux Dîmes de Ouistreham. Après un café presque alcoolisé sur une terrasse de la Côte de Nacre,  Joseph et moi enchaînions nos 5 rondes en Classique quand Francis et Françoise se gavaient de fruits de mer.

TH Classique Samedi matin
Avec mes 2 victoires contre 3 défaites,  je perds 100 points sur ma cote. AEEJLR? aurait peut-être changé le cours de mon 3ème duel contre Béatrice P mais je n’ai trouvé qu’un seul des 2 scrabbles secs et surtout oublié sciemment de le jouer. J’avoue à Philippe R à la fin de la 5ème ronde perdue contre lui que je n’aurais pas contesté °gaminée° qu’il a hésité à poser en début de jeu. Joseph, fort de 3 victoires et 1 défaite affrontait avec grand espoir de podium Marie-Hélène G. Quatingo gardera la corde et lui filera gentiment une seconde défaite de rang après Vichy. Tournoi Classique à vite oublier pour moi car le TH2 PO commence dans une demi-heure.

TH 2 PO Samedi Après-Midi
P1 :
Une partie cata que je préfère passer sous silence. Mon seul coup réussi : mOULURA, iso top de sURLOUA.
P2 : PARQUET sec ne passe pas mais scrabble 2 fois sur A. Il faut oser TRICKS et former DEGLUTIT.
FURANNES et HRIVNA (demandez la définition à Francis) creusent les écarts. Ne sachant pas danser, Je n’ose pas LAMBADA.  Cela suffira cependant pour décrocher la coupe des N5.

TH3 Dimanche
P1:
Les 7 premières lettres tirées par Marie-Hélène me permettront de marquer des PP6 à la fin de la partie : AAEHINW. -82 d’entrée. ELIDASZ scrabble sur U et Y mais j’avais oublié. C’est fini. -270 et je tutoie la dernière place du tournoi.
P2: Je finis 18ème de la partie à -59. Il « suffisait » de placer BIPASSE sec (qui ne passait pas) sur E ou R et de scrabbler avec CEIMNU? Sur O ou plus joliment mais moins coûteux deux fois sur I.
P3: J’ai déclaré forfait et je suis allé flâner à la plage pour récupérer de ma méforme scrabblesque du week-end. Il fallait connaître l’anagramme d’EMPALONS, ne pas confondre les verbes HOURDER, OURDIR et le nom HOURDIS utilisé en maçonnerie. Françoise n’a pas été PÉTRIFIÉE et finira brillamment dans les PP3 au général. Bravo Présidente.

Allez, il est temps de rentrer à Paris… mais non. Joseph a décidé de finir 9ème au général et de se qualifier in extremis pour le Grand Prix de l’épreuve. Il l’aurait loupé d’un CHEVEUBravo la Zénitude.

Merci à Laurent D et à son équipe pour cet agréable week-end.